E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
4
SESSION 14
Sessions :
Réalisations
Retour

Clermont-Ferrand — Quartier Saint-Jean

Étude urbaine et architecturale

Les trois équipes sélectionnées, C. Daubas + P. Bailly, avec le projet “Nudge city”), J. Avignon, J. Salom + G. Saffray, avec le projet « Strates géologiques habitées » et J. Reuillard + A. Bléret + L. Vedel + B. Rougery, avec le projet « Le parc des Abattoirs », ont participé à une consultation urbaine rémunérée organisée par la Ville de Clermont-Ferrand.
La consultation a été lancée suite à la décision de la Région d’implanter le lycée professionnel sur le site, ce qui n’était encore qu’une hypothèse au stade du concours d’idées. Elle a été lancée sur la base d’un cahier des charges minimal, l’attente de la collectivité portant essentiellement sur le choix stratégique de localisation de cet équipement majeur en relation avec l’opération de renouvellement la Cité Herbet.
La consultation n’était pas explicitement liée à l’attribution ultérieure d’un « accord-cadre » avec la série de missions de maîtrise d’oeuvre urbaine ou de conception des espaces publics, tel que préconisé par Europan-France (cf E11 Savenay). Suite au rendu des propositions, le choix de l’une des équipes pour une suite reste suspendu à la définition d’un marché de maîtrise d’oeuvre urbaine et un engagement de la collectivité pour le développement du projet en phase pré-opérationnelle. 






Le projet ''Nudge-City'' : représentation de l'étude par RIO 
Le concept ici proposé met en oeuvre une approche durable, déclinable en six piliers, qui nous semblent stratégiques :

1. Une économie passive par une conception bio-climatique intelligente:
- Compacité, facteur d’inertie thermique du bâtiment,
- Orientation nord-sud pour des échanges thermiques optimisés,
- Orientation nord-sud pour l’optimisation des façades et de leur capacité d’adaptation au rayonnement solaire,
- Faible épaisseur du bâtiment et atrium pour optimiser l’éclairage naturel

2. Économie des mouvements de sol par l’inscription dans la pente
3. Déplacements: accès TC et vélo intégrés, foisonnement avec le parking relais
4. Récupération des eaux et bassin de rétention utilisant la pente.
5. Possibilité d’utilisation du toit pour création d’énergie.
6. Minimisation de l’énergie grise.

Mutualisation de la gestion du chantier, des terres et déchets avec opérations mitoyennes type parc.

 

CONTACT
FR | EN