E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
6
SESSION 16
Sessions :
Les projets
Retour
L'ARC DES VIVANTS — Grenoble

À la lisière entre la plaine et la montagne, l'Arc des Vivants redessine la couche intermédiaire de la Bastille. Ce relais stratégique pour la faune et la flore est renforcé par un schéma de gestion alternative de l'eau, absorbant les risques naturels et irriguant les zones cultivées. Le projet ouvre la Micropole, issue de la mutation des bâtiments vacants du Rabot, et devient un laboratoire et un observatoire de la culture et de la nature. Sa transformation est ponctuée par des résidences artistiques et scientifiques, des événements, ou l'accueil d'activités sans prédétermination, permettant une évolution mesurée et progressive. 

À long terme, les éléments identifiés à la Bastille se retrouvent dans l'agglomération grenobloise comme autant de résonances possibles, transformant l'ancienne ceinture fortifiée en un réseau de points de vigilance climatique.

----------------------

>> Retrouvez ci-contre les 3 planches illustrées et le texte explicitant la relation du projet au thème de la session "Villes vivantes" ainsi que le processus de fabrication du projet. 
L'avis du jury
L’équipe propose une connexion est-ouest, livrant un autre regard sur le versant de la montagne et son accessibilité. Le jury souligne la capacité du projet à transformer la géographie et la carte mentale du site pour les Grenoblois. En contrebalançant la verticalité du site, cette liaison dialogue avec le fleuve et permet de réhumaniser les premiers étages de la montagne. Le jury souligne la pertinence et l’intérêt de cette promenade à l’échelle métropolitaine.
L'équipe
CONTACT
FR | EN