E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
4
SESSION 14
Sessions :
Réalisations
Retour

Montbéliard — Site des Blancheries

Étude urbaine et architecturale

Le site du concours: un entre-deux inondable
Montbéliard se caractérise par une urbanisation des quarante dernières années liée au développement de l'industrie automobile, et ce, malgré un réel patrimoine architectural et urbain. Les Blancheries, friche d'anciens maraîchers,
présente un tissu peu dense sans structuration viaire. Enclavé entre une voie ferrée, un boulevard de ceinture et une rivière ignorée, le site possède néanmoins une position stratégique que la municipalité souhaite exploiter: implanter
de l'habitat et retisser le maillage des voies pour ouvrir le parc vers le centre, assurer une continuité urbaine et un lien social entre l'ancienne et la nouvelle ville aujourd'hui désolidarisées et révéler le paysage. 
Projet d'idées: limites avec vues- 2001 
Les inondations répétées représentent la principale contrainte du site, c'est pourtant de cette réalité que va partir l'équipe lauréate. En concentrant la pénétration de l'eau dans des canaux perpendiculaires à la berge, les architectes
constituent une structure urbaine en peigne où chaque bande de logements est bordée d'un côté par un canal, de l'autre par une voie qui se prolonge par une passerelle au-delà de la rivière. Non seulement cette organisation tire parti de la de crue.
situation, mais elle permet de relier les deux parties de la ville jusqu'alors dos-à-dos. Jouant sur la topographie et révélant l'identité refoulée du site, ils offrent des vues et des accès d'une ville sur l'autre.

Étude urbaine et diagnostic détaillé 
En 2002, Montbéliard confie à l'équipe lauréate une étude urbaine préopérationnelle sur le site afin d'initier un processus de réalisation. Les architectes doivent conserver l' idée du concours mais préciser leur proposition, et
notamment adapter leurs principes au tissu existant, diversif ier les typologies, affiner le programme, intégrer les contraintes techniques et financières... L'étude les conduira à résumer leur stratégie: ouvrir la ville sur la rivière, la
rivière sur la ville, désenclaver la zone des Blancheries en la reliant au réseau viaire et l'intégrer au centre ville, assurer son fonctionnement lors de crues courantes et la protection des biens et des personnes lors de crues exceptionnelles.

Nouveau projet: adaptation aux contraintes fortes
Le projet s'étend maintenant sur un zone plus réduite que celle du concours. La zone centrale, divisée en trois bandes parallèles à la rivière, assure une transition entre ville et nature. La première, trop inondable reste non-occupée. La
deuxième, moins inondable, accueille une quarantaine de logements. La troisième, enfin, très peu inondée est plus densément construite 60 logements environ, et participe ainsi de la reconstitution d'un front bâti sur le boulevard.
Entre les logements, un système de passerelles assure la circulation en période de crue. 
CONTACT
FR | EN