E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
4
SESSION 14
Sessions :
Réalisations
Retour

L'Isle d'Abeau — Zac Eco-quartier Champoulant

Projet architectural

A l’issue de la consultation, l’aménageur et la Ville de l’Isle d’Abeau sont entrés dans un processus de négociation avec un groupement d’opérateurs grenoblois(Isère Habitat + Sdh + Safilaf) pour la réalisation d’un programme de 180 logements sur le site, mixant locatif social, accession sociale et accession libre en 2 tranches successives de 90 logements chacune. Cette phase de négociation très conflictuelle, entre d’une part, la collectivité et le groupement de maîtrise d’ouvrage, et d’autre part, les architectes et le groupement, s‘est développé sur deux longues années avant d’aboutir à l’obtention du permis de construire pour la première tranche de 90 logements. Au fil des négociations, le projet a subit une série d’ajustements l’éloignant définitivement de la proposition de tissu urbain dense et bas de « grosses maisons » initial : densification par diminution du nombre de binômes (de 8 à 5) et de bâtiments (de 16 à 12) privilégiant l’immeuble -plot et homogénéisation des formes, des volumes et des hauteurs. De l’unité de voisinage à l’échelle du binôme le projet passe à celle du groupement de plusieurs binômes et/ou de plots, entrainant la disparition du système de venelles et de placettes, comme lieu de convivialité, au profit d’une série de cheminements privatifs. Pour sa part, la proposition de recyclage du substrat rocheux dégagé par le chantier à l’usage de parement de façade (gabions) est abandonnée au profit de panneaux préfabriqués en béton de site.

 

Étude urbaine et architecturale

Les trois équipes sélectionnées, M.Samuel + C. Duburcq, avec le projet “Un scénario d’établissement humain”, E. Mootz + M. Pelé, avec le projet “Extrait urbain” et C. Bessard + N De Ru, avec le projet “Bandes à part”, ont été invité a participé à une consultation urbaine rémunérée organisée par l’Epani, en partenariat avec la Ville de l’Isle d’Abeau et la communauté d’agglomération. La consultation portait sur la faisabilité et l’adaptation des projets à une reconfiguration opérationnelle du site intégrant dans la même procédure d’aménagement (Zac) le site de projet Europan au nord, dédié à un programme uniquement résidentiel, et le programme de lycée et d’équipements sportifs au sud, les deux entités desservis par une unique voie de desserte commune. L’aménageur et ses partenaires ont choisi l’équipe E. Mootz + M. Pelé et leur a confié une mission d’architecte-urbaniste de la Zac. Le projet “Extrait urbain” s’est avéré le plus apte à s’adapter à la réduction du périmètre de projet et à demande de densification de l’aménageur. Sa morphologie a cependant radicalement évolué, avec une seule bande bâtie structurée autour d’une unique venelle en rive du site. Les binômes se sont épaissis (de 3 à 4 logements / étage au lieu de 2 à 3), leur échelle évoluant de combinaison de « grosses maisons » à celle de petits immeubles collectifs.

CONTACT
FR | EN