E
U
R
O
P
A
N
F
R
SESSIONS
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
3
EUROPAN 13
Les projets
Retour
Flâneries santones.... — Saintes
Le projet de Marie Périn, Grégoire Barraud et Anna Héral, veut réveiller le site Saint-Louis et le révéler aux habitants. Réminiscences du passé, image du futur, l’éperon rocheux vient se reconnecter au tissu urbain tout en cultivant son caractère. Son positionnement stratégique à l’entrée du centre-ville implique la mise en place d’un espace partagé entre voitures et piétons vecteur d’une urbanité qui favorise les mobilités douces. Sur le belvédère, l’aménagement de la crête joue avec le dénivelé de la falaise et privilégie les regards sur le paysage.
L’eau, élément clé de l’espace public et des continuités paysagères, est canalisée par un réseau de ruissellement permettant sa récupération et la création de bassins de phytoépuration. À l’image du site Saint-Louis, morceau de territoire redonné à la ville et aux habitants, les architectes proposent d’attribuer aux logements un « espace en plus » en réinterprétant le « ballet » charentais et ses usages. L’architecture contemporaine des nouvelles constructions souligne les traits caractéristiques de l’architecture locale et de l’ordonnancement saintais en réinterprétant son écriture. Son patrimoine conservé, réhabilité devient le fondement d’une nouvelle histoire entre quotidien et spectaculaire, patrimoine en devenir et vestiges gallo-romains, proche et lointain …  
interviews
  • Marie PérinArchitecte
  • Grégoire BarraudArchitecte
  • Anna HéralArchitecte
  • Marie PérinArchitecte
  • Jean RougerMaire de Saintes ...
L'avis du jury
Ce projet a choisi le thème de la flânerie urbaine pour révéler les potentiels du site. Le choix de conserver de nombreux bâtiments témoigne d’un respect du déjà vu et du déjà là. Les auteurs n’hésitent pas à réinterpréter l’architecture vernaculaire en proposant des logements flanqués du « ballet » charentais, une pièce en plus correspondant à un espace extérieur privé, à proposer des bâtiments de trois niveaux en pierre calcaire avec toits à double pente. Le sens du lieu est bien là, d’autant plus que l’équipe propose de le découvrir à nouveau en l’explorant de 1000 façons et en étirant doucement le site vers la ville. On peut saluer la modestie des moyens et l’efficacité du projet. 
L'équipe
Cofondé en 2009 par Grégoire Barraud et Marie Périn, l’atelier TICA, basé à Londres dans un premier temps, est désormais installé à Nantes. TICA est une plateforme de production centrée sur des problématiques sociales et environnementales liées aux pratiques urbaines et quotidiennes. Par le levier de l’architecture, TICA agit sur des situations construites ou en devenir, en considérant le projet non pas comme une forme architecturale donnée mais plutôt comme un potentiel d’usages à s’approprier. Les projets autant urbains qu’architecturaux, artistiques, paysagers ou évènementiels interrogent et accompagnent les relations des personnes à leur milieu. Chaque situation est abordée de manière singulière, comme un «canevas» dans lequel interagissent des dynamiques complexes, des enjeux politiques et des désirs locaux à décrypter, comprendre, questionner, réinventer…
CONTACT
EUROPAN-FRANCE - Gip AIGP
20 rue Godot de Mauroy
75009 Paris

contact@europanfrance.org
T : 33 (0)1 76 21 04 82
facebook
twitter

rss
FR | EN