E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
Sessions :
Les projets
Retour
LE PARI DU VIVANT — Douaisis Agglo
Le pari du Vivant, c'est inverser le passé extractiviste de l'exploitation des ressources humaines et non humaines ; c'est investir dans et avec ce qui est, ce qu'il y a, en s'appuyant sur les compétences, les désirs et les besoins des parties impliquées ; c'est tendre vers une existence libératrice axée sur la subsistance, la restauration de la vie. 

Le pari du vivant se concentre sur les connaissances vernaculaires et l'engagement sur le terrain, puis est complété par les avis des "experts". Pour avancer sur les possibilités de transformation, le collectif arbitre sur la base de " cartes d'action du Vivant ". Le premier jeu de cartes est prêt à être joué, il ne reste plus qu'à élargir le nombre de joueurs avec lesquels il sera possible de repenser ensemble Dorignies Pont-de-la-Deûle et nous-mêmes.

----------------------

>> Retrouvez ci-contre les 3 planches illustrées et le texte explicitant la relation du projet au thème de la session "Villes vivantes" ainsi que le processus de fabrication du projet. 

VIDEO DU PROJET (par l'équipe)


 
L'avis du jury
L’équipe pose un sujet essentiel : le statut du vivant non humain dans les projets urbains, de même que la place qu’il devrait occuper dans les décisions. Le projet apparaît complet et abouti y compris sur le plan de la gouvernance. Il repose sur un diagnostic solide avec des propositions précises et simples via une économie de moyens : choix de lieux à projet pertinents pour des interventions modestes, repérage de filières de réindustrialisation, révélation de l’eau… Le projet porte en outre un modus operandi appropriable par les acteurs du territoire.
 
L'équipe
CONTACT
FR | EN